Abri de Jardin en Parpaings Pente : comment construire ?

Abri de Jardin en Parpaings Pente

Pour bricoler, vous le faites souvent dans votre garage, mais aussi dans votre abri de jardin en parpaings pente. Cette pièce que vous installez dans votre jardin est un endroit idéal pour travailler. Il est très propice à l’imagination. Bien que la matière de construction soit bien précisée ici, notons que cet ouvrage peut être construit avec du bois aussi.

Quelle est l’utilité d’un abri de jardin en parpaings pente ?

L’abri de jardin en parpaings pente est construit souvent en matériaux durables. Il vous permet en dehors du bricolage de ranger vos outils de jardinage. Les tâches à y accomplir ne peuvent être dressées sur une liste exhaustive. Elles dépendent entièrement des besoins individuels. Ainsi, pour la construire, vous définissez sa surface en fonction des activités à y mener et vous vous conformez aux exigences en matière de construction d’ouvrages de ce type.

Comment construire un abri de jardin en parpaings pente ?

La construction de cet ouvrage ne nécessite pas l’emploi d’une main d’œuvre colossale ou d’un expert. Toutefois, vous aurez quand même besoin de respecter les conditions pour un tel ouvrage.

La surface

Avant tout travail, il est capital de définir la surface que doit occuper l’abri de jardin en parpaings pente. En fonction de celle-ci, une autorisation doit être délivrée au maître d’ouvrage. Ainsi, pour une pièce de moins de 5 m2, aucune autorisation n’est exigée dans une zone non protégée. En ce qui concerne une pièce inférieure à 20 m2, vous faites simplement une déclaration préalable de travaux. Cette procédure administrative permet d’aller plus vite que la demande de permis de construire. Le permis de construire est le document administratif que votre mairie vous délivre en guise d’autorisation pour la construction d’un abri de jardin en parpaings pente dont la surface est supérieure à 20 m2.

La construction de cet ouvrage implique un gros investissement en temps, de même qu’un inventaire précis des matériaux dont vous avez besoin.

Les plans

Il importe de dessiner les plans dans tous les détails. A ce titre, vous devez avoir les dessins :

  • Vue de face ;
  • Vue de côté ;
  • Vue de dessus ;
  • Vue en perspective.

Il est à noter que prévoir les dimensions sur chaque plan, facilite la découpe et l’assemblage des différents matériaux. Le plan prend également en compte la pente du toit. Celui-ci doit respecter une inclinaison qui facilite l’écoulement de l’eau de pluie. Le positionnement de la pente doit être en phase avec la zone géographique et le climat. En outre, elle doit être conforme aux règles de construction relatives aux dimensions de l’abri de jardin en parpaings pente.

Une fois ces précautions prises, il est alors tant de se mettre à la construction.

La fondation

Il est conseillé de confier cette tâche à un expert qui s’y connaît afin de poser une fondation qui respecte les normes et qui soit en mesure de supporter les charges de l’abri de jardin en parpaings pente. Les matériaux entrant en jeu sont le ciment, le sable, le caillou, la ferraille adaptée aux dimensions de la tranchée et le coffrage.

Une fois le béton coulé, il faudra patienter pendant plusieurs jours pour qu’il soit bien sec.

La pose des parpaings

C’est une tâche d’une extrême délicatesse. Elle nécessite de préparer préalablement le mortier pour accueillir les parpaings dans chaque rangée de la tranchée. Pour une pose réussie, il vous faudra des outils tels que le fil à plomb pour la vérification du niveau du mortier et la meuleuse pour éventuellement découper des parpaings. En suivant ce même mouvement, vous allez monter les murs de votre abri de jardin en parpaings pente jusqu’à atteindre les hauteurs indiquées.

La pose du toit et des portes

Elle sera précédée de la pose de la charpente que vous pouvez réaliser en utilisant du bois ou de la ferraille. Il est déconseillé d’installer une charpente en métal si l’on vit en région côtière à cause de l’effet de corrosion qui va vite détruire le toit de votre abri de jardin en parpaings pente. Une fois cette étape passée, vous pourrez alors fixer la couverture sur le toit. Votre toit ne doit pas être orienté vers une concession voisine pour y éviter l’évacuation gênante de l’eau de pluie. Il est de même déconseillé de l’orienter juste devant votre abri de jardin en parpaings pente. Si vous devez obligatoirement le faire, il est indiqué de prolonger la pente sur l’espace vide de la devanture de la pièce.

Les portes confectionnées à la dimension des cadres et linteaux pourront être placées en dernière position.  Votre ouvrage ainsi achevé, vous pourriez désormais l’occuper à votre guise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *